Réaction à un post de Christine Sion traitant des mesures d’hygiène peu cohérentes pratiquées un peu partout. 

Du jour au lendemain notre organisme à tous serait devenu fragile à ce point? C’est peu vraisemblable. Ce qui l’est, en revanche, c’est le ‘m’ensonge’ dont nous sommes tous devenus l’objet. Méfiance donc, car le cache sexe de la peur masque une récession économique qui paraîtra l’air de rien à partir de septembre prochain. Les restrictions budgétaires de toutes sortes apparaîtront et seront acceptées sans broncher par le troupeau de ‘moutruches’ que nous serons tous devenus. Voilà qui est plus vraisemblable : l’Occident et son projet de globalisation financière est en faillite ; l’affaire sera reprise en mains par les Chinois et par quelques autres (peut-être les Pays du Golfe, La Russie … à voir). Cela prendra du temps, le temps de deux, trois confinements et d’une faillite générale de notre système socio-économique peu compétitif. L’Allemagne pratique et conseille aux autres partenaires de la CE de se contenter de moins (elle le fait depuis des années) … Ce sera de moins en moins dans les temps à venir, je le redoute. Voilà une pensée bien sombre que je crois réaliste et qui ne plait à aucun vacancier, raison pour laquelle elle apparaîtra à ‘la reprise’ à la fin de la période estivale. Je suis un ‘Diseur de Bonnes Aventures’ et on verra si j’ai vu juste comme je le crains. Le côté ‘Bon’ de l’affaire c’est qu’on vivait au-dessus de nos moyens et qu’on devra se ‘restreindre’, chérissant davantage notre environnement et développant notre goût de ‘la débrouille’ et de ‘la collaboration’ entre nous. Fini de se la péter donc ; back to basics! 

*

Réaction à un post de Valter Simonjan, ‘Message d’un pharmacien’ disant … ‘Le port du masque et la distanciation sont les meilleurs moyens d’obtenir une 2me vague par manque d’immunité collective de la population.’

T’inquiète, on ne t’entendra pas, dès lors que la seconde vague est ‘désirée’ par nos élites. Eh oui. Arrêter maintenant ce serait, pour celles-ci, faire aveu de leur rouerie mal appropriée et létale pour un bon nombre de malades et de petits vieux délaissés, ce qu’elles ne peuvent se permettre. Aussi, malgré les statistiques et les avis de scientifiques éclairés, se cantonnent-elles au mensonge d’Etat (la fake pandémie) supranational qui masque mal la récession économique de tout l’Occident. La globalisation économique et financière sous tutelle Occidentale a fait faillite et devra être reprise en mains par ceux qui en ont les moyens (la Chine, les pays de l’OPEP). La CE restera un de leurs grands marchés peuplé de ‘cons-sommateurs’, une espèce dont la construction sociale est quasi accomplie et qui le sera définitivement dans un ou deux confinements. Welcome to this Brave New World